mercredi 7 mars 2012

Carnaval à l'école




Arlequin bariolé,
De losanges, de carrés,
De triangles rouges
Qui sans cesse bougent

Habillé tout en blanc.
Pierrot rêve nez au vent :
Il pense à sa belle
Assis auprès d'elle.


Fée, pirate et mariée,
Ce jour se sont rencontrés ;
Sourit la princesse
En ses longues tresses

Petits pieds dégourdis,
La musique les convie
A entrer en danse
Pour qu'ils se fiancent.
Gina Chenouard



Du bariolé et du peps pour cette série utilisant la cane Stroppel.





Le collier de Rahan revu et corrigé par Arlequin !
Avec ces couleurs, à n'en point douter, un petit pas de plus vers le printemps...

6 commentaires:

  1. Sympa et originale cette déclinaison du Stroppel!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ces colliers, les perles sont superbes.

    RépondreSupprimer
  3. De très jolies réalisations ! c'est gai et plein d'entrain !

    RépondreSupprimer
  4. oui
    superbe, et très intéressant d'en avoir la genèse à la fois concrête et poëtique !
    merci Anne-Sophie.
    à quand la prochaine expo pour emporter enfin chez nous tes merveilles ?

    RépondreSupprimer
  5. Your necklace is just wonderful !

    Alice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you Alice !It was a pleasure to realize.

      Supprimer